A l’occasion de la Journée Mondiale du Cacao qui se déroulera le 1er Octobre prochain,

la Confédération des Chocolatiers Confiseurs de France organise une semaine dédiée aux artisans chocolatiers :

Du 1er au 7 octobre 2018

Pour vous inscrire cliquez sur l’image

cacao 2

 

La peste porcine africaine (PPA) est une maladie animale due à un virus qui touche exclusivement les porcs domestiques et les sangliers.

Actuellement présente dans certains pays de l’Est de l’Europe où elle continue à se propager, l’introduction de la peste porcine africaine en France pourrait avoir des conséquences socio-économiques et sanitaires graves pour les filières professionnelles concernées.

Les pays infectés à ce jour sont : Les Pays Baltes (Estonie, Lituanie, Lettonie), la Pologne, la République Tchèque, l’Ukraine, la Russie, la Moldavie, la Roumanie, l’Italie (Sardaigne) et la Hongrie.

Le ministère en charge de l’agriculture lance depuis plusieurs mois une campagne spécifique d’information afin d’éviter l’introduction de la maladie sur notre territoire.

Retrouvez tous les éléments sur le site http://agriculture.gouv.fr/peste-porcine-africaine-ppa-agir-pour-prevenir

 

325854-la-fete-du-pain-2018-a-paris

Chaque année, pendant la fête du pain les boulangers se mobilisent et proposent des animations tout au long de la semaine.

Retrouvez les animations de votre boulanger en cliquant sur l’image.

A cette occasion, la boulangerie SIMONET, située à Lamothe-Capdeville, vous présente une vidéo afin de découvrir les étapes de la fabrication traditionnelle de leur pain

 

 

Le Salon du Chocolat à Paris récompense, chaque année, les meilleurs chocolatiers français et étrangers.

Pour sa première participation, Monsieur Jean-Yves Alliot, chocolatier pâtissier à Montauban a pu faire déguster, à l’aveugle, 4 de ses spécialités lors d’un concours organisé par le Club des Croqueurs de Chocolat.

Résultat du concours …. Monsieur Jean-Yves Alliot a reçu la tablette d’Or, le prix spécial coup de cœur du Jury et un Award du nouvel entrant. 
Les Awards sont décernés aux chocolatiers les plus emblématiques de l’année qui se sont illustrés pour la qualité et la créativité de leurs réalisations.

alliot3

La Chambre des Métiers tient à féliciter Jean-Yves Alliot pour l’obtention de ces distinctions.

 

En raison de la détection de toxines paralysantes (PSP) à un taux supérieur au critère de sécurité réglementaire, le Préfet de l’Hérault a prononcé l’interdiction de pêche, de ramassage, de transport, de purification, d’expédition, de stockage, de distribution, de commercialisation et de mise à la consommation humaine des coquillages bivalves filtreurs du groupe 3 (huîtres et moules) et des coquillages fouisseurs du groupe 2 (palourdes…) en provenance de l’Etang de Thau.

Les exploitants de la filière doivent en conséquence procéder au retrait et rappel, sur tout le territoire national, de toutes les catégories de moules, huîtres et palourdes récoltées ou pêchées dans l’Étang de Thau à compter du 30 octobre 2017.

L’interdiction de commercialisation s’appliquera jusqu’au rétablissement d’une situation sanitaire satisfaisante. Vous serez informés de la levée d’interdiction par message informatif.

Les moules, huîtres et palourdes récoltées ou pêchées antérieurement au 30 octobre 2017 ou provenant d’autres zones de production ne sont pas soumises à cette mesure de restriction

En tant qu’entrepreneur dans le domaine de l’alimentaire, vous devez réaliser une formation obligatoire d’une durée de 14h concernant l’hygiène et la sécurité.

Si vous souhaitez vendre de l’alcool sur place / à emporter, une formation obligatoire également est à suivre : le permis d’exploitation.

Formation Alimentaire CMA82 Formation Alimentaire CMA822

 

Mavimplant : un logiciel pour aider les TPE/PME à aménager leurs locaux

restaurant

Un nouvel outil d’aide à la conception en 3D Mavimplant, dédié à la restauration, a été mis en ligne sur le site de l’INRS. Permettant de visualiser le futur espace de fabrication (cuisine, réserves, salle de restaurant) en 3D, il guide les utilisateurs dans leur projet de conception ou d’aménagement de leur futur local professionnel. Ceux-ci peuvent ainsi virtuellement positionner le matériel et se projeter en activité en intégrant les exigences relatives à l’hygiène alimentaire autant qu’à la sécurité au travail. Elaboré en partenariat avec les Carsat et CCI France, cet outil s’inscrit dans une offre de prévention plus large destinée à la restauration traditionnelle, un secteur qui emploie 600 000 salariés, principalement dans des TPE.

Télécharger l’outil
Mavinplant, un outil d’aide à la conception des lieux de travail
Retrouver l’offre de prévention destinée à la restauration traditionnelle

La CMA vous accompagne dans votre démarche.

 Que dois-je faire ?

Vous pouvez dans un premier réaliser vous-même votre auto-diagnostic sur le site :   http://www2.developpement-durable.gouv.fr/diagnostic-accessibilite/erp/

Si votre établissement est accessible : compléter  votre attestation d’accessibilité vous exemptant du dépôt d’un agenda d’accessibilité programmée (ci-après Ad’Ap); à retournez à la préfecture (en envoi recommandé avec accusé de réception) .

Si votre établissement n’est pas accessible : déposer un Ad’Ap. Il s’agit d’un réel engagement de planifier des travaux de mise aux normes. Ce document est obligatoire, il permet d’obtenir un délai supplémentaire plutôt que de se voir appliquer des sanctions. Ce dossier est à renvoyer au Maire de la commune d’implantation de l’ERP.

  •  si les travaux sont soumis à un permis de construire ou d’aménager il faut remplir le cerfa « dossier spécifique ». Ce dossier devra être joint à la demande de permis.
  •  si les travaux ne sont pas soumis à un permis de construire ou d’aménager : il faut compléter le cerfa 13824*03.

Des dérogations peuvent éventuellement être demandées dans le cadre de bâtis existants, mais elles doivent être justifiées et des mesures de substituions doivent être envisagées.

 Tout dossier Ad’ap doit comprendre le cerfa vous concernant accompagné des éléments suivants : un plan de situation de l’entreprise, une notice sécurité-incendie, une notice détaillant les mesures favorisant l’accessibilité et les travaux prévus, la demande éventuelle de dérogation, le chiffrage des travaux, un plan de l’établissement…

ATTENTION !

 Soyez vigilant, différentes sociétés vous proposent des diagnostics accessibilité. Ces prestataires vous contactent soit par mail, téléphone ou courrier. Leur site internet ou leurs documents papiers vous induisent en erreur par leur aspect officiel (logos utilisés, rappels de la loi, fourniture de mots de passe « personnels » …). Leur discours peut être agressif et certains proposent de payer une adhésion à un Ad’Ap, ce à quoi vous ne devez absolument pas donner suite.