Réalisez vous-même votre auto-diagnostic sur le site :   http://diagnostic-accessibilite.fr/erp/

 Que dois-je faire ?

Si votre établissement est accessible : retournez à la préfecture (en envoi recommandé avec accusé de réception) votre attestation d’accessibilité vous exemptant du dépôt d’un agenda d’accessibilité programmée (ci-après Ad’Ap).

Si votre établissement n’est pas accessible : mettez aux normes et déposez un Ad’Ap. Il s’agit d’un réel engagement de planifier des travaux. Ce document est obligatoire, il permet d’obtenir un délai supplémentaire plutôt que de se voir appliquer des sanctions. Ce dossier est à renvoyer au Maire de la commune d’implantation de l’ERP.

- si les travaux sont soumis à un permis de construire ou d’aménager il faut remplir le cerfa « dossier spécifique ». Ce dossier devra être joint à la demande de permis.

- Si les travaux ne sont pas soumis à un permis de construire ou d’aménager : il faut compléter le cerfa 13824*03.

Des dérogations peuvent éventuellement être demandées dans le cadre de bâtis existants, mais elles doivent être justifiées et des mesures de substituions doivent être envisagées.

 Tout dossier Ad’ap doit comprendre le cerfa vous concernant accompagné des éléments suivants : un plan de situation de l’entreprise, une notice sécurité-incendie, une notice détaillant les mesures favorisant l’accessibilité et les travaux prévus, la demande éventuelle de dérogation, le chiffrage des travaux, un plan de l’établissement…

ATTENTION !

 Soyez vigilant, différentes sociétés (MTA, ADAP, Agence Française d’Accessibilité…) vous proposent des diagnostics accessibilité. Ces prestataires vous contactent soit par mail, téléphone ou courrier. Leur site internet ou leurs documents papiers vous induisent en erreur par leur aspect officiel (logos utilisés, rappels de la loi, fourniture de mots de passe « personnels » …). Leur discours peut être agressif et certains proposent de payer une adhésion à un Ad’Ap, ce à quoi vous ne devez absolument pas donner suite.

Pour toute question n’hésitez pas à contacter votre Chambre de Métiers et de l’Artisanat.

Suite à la détection le 23 mars 2016, d’un cas d’ESB (encéphalopathie spongiforme bovine), sur une vache de race Salers de 5 ans, la France a perdu son statut à risque négligeable.

En conséquence, la France fait désormais parti des pays à risque maîtrisé.

Seules les boucheries titulaires d’une autorisation de désossage peuvent recevoir des carcasses contenant de l’os vertébral MRS.

L’autorisation de désossage déjà attribuée antérieurement aux ateliers de boucherie est toujours valable et ne nécessite pas de mise à jour. Par contre, les boucheries ayant supprimé leur autorisation de désossage lorsque la France avait un statut à risque négligeable doivent renouveler leur demande.

Les boucheries souhaitant être autorisées à pratiquer ce désossage doivent donc contacter le service de sécurité sanitaire des aliments  la DDCSPP (05.63.21.18.31) et compléter leur autorisation de désossage.

desossage

 

 

A tous les Artisans des métiers de bouche : la 14ème édition du Prix Goût et Santé est lancée ! Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 30 avril 2016.

 Ce concours national organisé par MAAF Assurances récompense les artisans des métiers de bouche (boulangers, charcutiers, traiteurs…) qui s’engagent au quotidien à allier des produits aux qualités nutritives ainsi que gustatives.

Pour en savoir cliquez sur l’image ci-dessous…

gout et santé

04 & 11 Avril 2016
Formation Hygiène et Sécurité Alimentaire
(obligatoire pour toutes personnes manipulant des denrées alimentaires)
Lieu :  Chambre de Métiers 82
Tarif : 300 €

12, 13 & 14 Avril 2016
Formation au permis d’exploitation
(obligatoire pour l’obtention de licence débit de boissons)
Lieu :  chambre de Métiers 82
Tarif : 500 €

Renseignements et inscription :
Laurie Tournayre
05 63 63 09 58
l.tournayre@cm-montauban.fr

Soyez vigilant, en ce moment,  il y a des arnaques pour des formations hygiène et sécurité alimentaire !

Les artisans des métiers de bouche (en particulier les activités de boulangeries pâtisseries) sont démarchés pour suivre une formation hygiène afin d’obtenir une attestation HACCP soi-disant obligatoire.

Attention cette obligation n’existe pas !

En cas de doute, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre Chambres de Métiers et de l’Artisanat.

Les évolutions du prix de l’énergie impactent directement les entreprises artisanales.
Votre facture d’énergie peut représenter jusqu’à 3% de votre chiffre d’affaire.

Pour vous aider à la maîtriser, la Chambre de Métiers et de l’Artisanat, vous propose un diagnostic énergie gratuit de votre entreprise. Un conseiller de la Chambre de Métiers :
• réalisera l’étude de vos factures,
• ciblera les actions à mettre en œuvre pour réduire jusqu’à 10% de vos consommations d’énergie,
• vous conseillera dans les démarches à engager si vous êtes concernés par la fin des tarifs réglementés.

Les contrats à tarifs réglementés d’électricité et de gaz sont à renégocier avant le 31/12/2015.

Pour bénéficier de cette visite, faites la demande à l’adresse mail suivante : v.canourgues@cm-montauban.fr

Pour plus d’informations vous pouvez :
contacter : Virginie CANOURGUES au 05 63 63 09 58,
et/ou – consulter le site : www.energie-artisanat.com

 

Opération en partenariat avec l’ADEME

Logo_ADEME_svg

Une décision d’exécution de la Commission Européenne du 4 août 2015 a inscrit la France dans les pays à risque d’ESB négligeable, dans lesquels désormais les colonnes vertébrales sont exclues de la liste des MRS.

Depuis le 7 août 2015, le cahier des charges MRS n’est donc plus applicable dans les boucheries artisanales s’approvisionnant en bovins français. Les colonnes vertébrales de ces bovins, quelque soit leur âge, peuvent être placées dans les bacs à C3 (os et suifs), et la collecte séparée des colonnes n’a plus lieu d’être.

Néanmoins, les MRS des bovins français ne disparaissent pas totalement puisqu’ils subsistent au stade de l’abattoir (moelle épinière, yeux…). D’autres MRS subsistent également, y compris en boucherie, pour les bovins provenant de pays non classés en risque ESB négligeable.

Pour connaitre la liste des pays concernés, consulter le site  http://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/?uri=uriserv:OJ.L_.2015.209.01.0005.01.FRA

 

capture-20150723-150935 sem gout

Participez à la 26ème Edition de la Semaine du Goût du 12 au 18 octobre 2015.

Révélez au grand public les talents culinaires de votre ville, région ou pays grâce à l’Atelier du goût.

Transmettez votre passion du goût dans les écoles, les  lieux publics ou privés en vous inscrivant sur le site : www.legout.com

 

Les 22 & 29 juin 2015, 8 entreprises du secteur alimentaire sont venues pour apprendre les règles d’hygiène, la règlementation et remettre à jour leurs connaissances. Ils repartent dans leur entreprises prêts à mettre en application les recommandations des bonnes pratiques d’hygiène et de fabrication.

DSCF5021

Mr AZAM Guillaume, Mr BEGUE Patrice, Mr ECHEVARNE Alain, Mme FROMENTIN Corinne, Mme GLORIAN Angélique, Mme GOIGNEAU Angélique, Mme MADAULE Pauline, Mr MONTAGNER Thierry.