A compter du 1er juillet prochain, les consommateurs devront être informés de la présence d’allergènes dans les produits alimentaires, en application du décret du 17 avril 2015.

- Pour les denrées préemballées, la liste des allergènes doit être indiquée sur l’étiquetage.
- Pour les denrées non préemballées (servies par les cantines, restaurants, rayons à la coupe …), l’indication de la présence d’allergènes se fait obligatoirement par écrit, sans que le consommateur n’ait à en faire la demande.

L’Etat français a choisi de laisser le libre choix aux opérateurs d’utiliser le système qui leur convient le mieux et leur permet, de la façon la plus simple, de remplir cette obligation.

 

Partagez →