Suite à la détection le 23 mars 2016, d’un cas d’ESB (encéphalopathie spongiforme bovine), sur une vache de race Salers de 5 ans, la France a perdu son statut à risque négligeable.

En conséquence, la France fait désormais parti des pays à risque maîtrisé.

Seules les boucheries titulaires d’une autorisation de désossage peuvent recevoir des carcasses contenant de l’os vertébral MRS.

L’autorisation de désossage déjà attribuée antérieurement aux ateliers de boucherie est toujours valable et ne nécessite pas de mise à jour. Par contre, les boucheries ayant supprimé leur autorisation de désossage lorsque la France avait un statut à risque négligeable doivent renouveler leur demande.

Les boucheries souhaitant être autorisées à pratiquer ce désossage doivent donc contacter le service de sécurité sanitaire des aliments  la DDCSPP (05.63.21.18.31) et compléter leur autorisation de désossage.

desossage

 

 

Partagez →