En raison de la détection de toxines paralysantes (PSP) à un taux supérieur au critère de sécurité réglementaire, le Préfet de l’Hérault a prononcé l’interdiction de pêche, de ramassage, de transport, de purification, d’expédition, de stockage, de distribution, de commercialisation et de mise à la consommation humaine des coquillages bivalves filtreurs du groupe 3 (huîtres et moules) et des coquillages fouisseurs du groupe 2 (palourdes…) en provenance de l’Etang de Thau.

Les exploitants de la filière doivent en conséquence procéder au retrait et rappel, sur tout le territoire national, de toutes les catégories de moules, huîtres et palourdes récoltées ou pêchées dans l’Étang de Thau à compter du 30 octobre 2017.

L’interdiction de commercialisation s’appliquera jusqu’au rétablissement d’une situation sanitaire satisfaisante. Vous serez informés de la levée d’interdiction par message informatif.

Les moules, huîtres et palourdes récoltées ou pêchées antérieurement au 30 octobre 2017 ou provenant d’autres zones de production ne sont pas soumises à cette mesure de restriction

Partagez →