La règlementation fixe trois mentions qui doivent figurer sur
l’étiquettage des produits de la pêche :
- La dénomination commerciale de l’espèce :  l’indication du nom scientifique de l’espèce sera bientôt obligatoire (début 2012)
- Le mode de production : pêche en mer, pêche en eaux douces, élevage
- La zone géographique de production :
  • les produits de la pêche maritime doivent comporter l’indication de la zone de capture,
  • les produits pêchés en eau douce doivent comporter la mention du pays d’origine du produit,
  • les produits issus de l’acquaculture doivent comporter la mention du pays d’élevage dans lequel la phase de développement final du produit s’est déroulée.
Attention : si les produits de la pêches ont été congelés au préalable, il faut en informer le consommateur !!!
Vous êtes soumis à une obligation d’affichage sur la dénomination de vente des entremets, stipulant ainsi que le produit a été congelé.

POURQUOI ?

  • Pour des raisons sanitaires : il est interdit de recongeler un produit déjà décongelé.
  • Pour des raisons organoleptiques : certains produits congelés/décongelés peuvent présenter une modification de goût et/ou de texture, par rapport aux mêmes produits frais.

Le consommateur doit  savoir si le produit a été congelé ou non.
Présenter des denrées décongelées parmi les produits frais ou dans un environnement donnant à penser que les produits sont frais est considéré comme un délit de tromperie.

Pour plus de renseignements, cliquez ici.

Depuis l’entrée en vigueur du « Paquet hygiène » au 1er janvier 2006, les professionnels de l’alimentaire ont une obligation de résultat, portant sur le caractère sûr et sain de la denrée alimentaire et sur la protection du consommateur.
Ce nouveau règlementent Européen regroupe un ensemble de règlements (CE n° 178/2002, CE n° 852/2004, CE n°853/2004) auxquels vous devez vous référer.

Ce nouveau règlement prévoit une obligation de formation en matière d’Hygiène alimentaire.

La vidéo ci-dessous présente les bonnes pratiques d’hygiène  à toutes les étapes de la fabrication, afin d’éviter une intoxication alimentaire, que ce soit à la maison ou en entreprise …
[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=Xz2kuNXDsrE]
Image du Blog petitemimine.centerblog.net
Attention !
La D.D.C.S.P.P. constate trop souvent lors de ses inspections, une anomalie au niveau de l’affichage de l’origine des viandes bovines.
Vous avez l’obligation d’informer les consommateurs sur l’origine de la viande bovine que vous délivrez.
Doivent figurer les informations suivantes : le pays de naissance, d’élevage et d’abattage. Dans le cas où l’animal dont provient la viande est né, élevé et abattu dans le même pays, la mention « origine » peut également être employée.
Les mentions obligatoires pour les bouchers :
-          le numéro de lot,
-          le lieu d’abattage et numéro d’agrément de l’abattoir,
-          le lieu de découpe et numéro d’agrément de l’établissement de découpe,
-          l’indication de l’origine de la viande.
Adopter les bonnes pratiques et mieux connaitre la règlementation…
Nouvelle session de formation

Hygiène et Sécurité Alimentaire
le 10 et 17 octobre 2011
                 
   Nombre de place limitée.
    N’attendez-pas la dernière minute …
Clôture des inscriptions le 4 octobre 2011.

Pour plus de renseignements:
Contacter la Chambre de Métiers et de l’Artisanat au 05.63.63.09.58

Stagiaires de la session de printemps
du 4 & 11 avril 2011

Boucherie Salam à Caussade
Le comptoir du Sushi à Montauban
Le Cabanon, Pizzeria à Lamagistere
Poissonnerie MUNOZ à Castelsarrasin
Chez Loulou, Pizzeria à Lavit de Lomagne
Rue Tabaga, bar à soupe, smothies, salades à Montauban
Boucherie MINARD, vente ambulante à Lacourt Saint Pierre
Les Délices du Quercy Blanc, Fabrication et vente de fromage à Cayriech

Des pôles d’innovation sont à votre disposition pour vous renseigner à tous les niveaux (règlementaire, technique…) :

Boucher / Charcutier / Traiteur

ARDATmv - Association de Recherche, Déceloppement et d’Assistance Technologique pour les métiers de la vainde
CEPROC - Centre Européen des PRofessions Culinaires
CTV – Centre Technique de la Viande

Boulanger / Pâtissier :

CTMP – Centre Technique des Métiers de la Pâtisserie
INBP – Institut National de la Boulangerie Pâtisserie

Tout seteur

INRACQ - Institut National de Recherche Appliquée au Contrôle de la Qualité d’Arras
CNIDEP – Centre National d’Innovation pour le Développement Durable et l’Environnement dans les Petites entreprises
CTCPA – Centre Technique de la Conservation des Produits Alimentaires

Tous les ans, pendant la période estivale, les services de l’Etat se mobilisent dans le cadre de l’Opération Interministérielle Vacances, pour garantir une meilleur sécurité et qualité de l’offre touristique au bénéfice des consommateurs.

Les contrôles sont donc renforcés et peuvent porter sur les points suivants:

- le respect des procédures de nettoyage et de désinfection
- l’état des matières premières
(condition d’entreposage, état de fraîcheur, respect des dates limites de consommation…)
- la qualité des huiles de fritures
- la conformité de l’étiquetage
- le respect des températures de conservation
- l’existence d’un système de traçabilité et son application
- la formation du personnel aux règles générales d’hygiène des aliments
- …

http://www.youtube.com/watch?v=6cJvH0XppUc&feature;=fvsr